27 août 2008

Vive mai!

Comme le Président de la République et le gouvernement ne savent plus où donner de la tête dans les multiples réformes, nous suggérons une idée qui serait très populaire : supprimer le mois de novembre.
Ce mois est triste, noir, sombre et n'a pour seule utilité que d'annoncer le mois de décembre, plus festif. Nous sommes obligés de chauffer nos maisons à fond et ceci est très mauvais pour la planète ainsi que pour notre porte-monnaie.
En échange de ce mois de trente jours de triste mémoire, nous accepterions un autre mois de trente et un jours qui s'appellerait mois de mai. Nous aurions ainsi deux mois de mai consécutifs avec tous leurs ponts et leurs viaducs. Un mois de Mai, cela vous requinque un homme ! La nature est là, qui nous attend avec les petits oiseaux et la belle fraîcheur du printemps.
Qu'attendons-nous pour mettre en œuvre cette réforme qui aurait, assurément, l'assentiment de la nation entière ?

Xavier H. (Télérama. N°3047 du 7 au 13 juin 08)