11 décembre 2009

Escroquerie

Si vous faites partie comme moi de l'ignare cohorte que le correcteur orthographique de Word sauve d'une humiliation quotidienne, abandonnez ici toute espérance.

Alain Le Gallo, ombrageux Rhadamanthe de l'impeccabilité grammaticale, me transmet en effet ce jour l’extrait suivant, qui filoute élégamment le naïf logiciel :

Nom, jeu n’est pat « RRTTROUVAI » ceux test que te, mets sait pas dit fissile dans réfère (denrée fer ?) hun !!! Y ah ! Cas que naître là, manne hier donc ils font queue sillonne…

Et attention hein, on parle là de Word 2010! En passant, gentil lecteur dont je devine les mirettes écarquillées, cela te fera un petit casse-tête en forme de rébus : mettras-tu moins de temps à le déchiffrer qu’Alain à le composer ?

Alain qui nous promet bientôt la contre-épreuve, plus longue à faire mais tout aussi impressionnante : un texte parfaitement grammatical qui fait hurler les correcteurs automatiques.

Ha ! Enorme !

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home